Fonds pour l’innovation de l’Acsp!

Le genre masculin est utilisé comme genre neutre.

L’Association canadienne de science politique (ACSP) est un organisme de bienfaisance sans but lucratif qui promeut et facilite l’étude de la politique et des administrations publiques au Canada et à l’échelle internationale. L’ACSP met en relation des étudiants, des chercheurs, des praticiens, des enseignants ainsi que des fonctionnaires, tant au pays qu’à l’étranger. Nous nous employons à soutenir la recherche et l’éducation en science politique à travers quatre axes principaux suivants: 

Hidden Closed
1. Bâtir une communauté dynamique

Depuis plus de 100 ans, l’ACSP sert de pôle aux spécialistes de la science politique qui désirent se connecter avec leurs pairs et de partager leurs travaux. Le congrès annuel de l’ACSP est un événement phare de prestige qui permet aux membres de présenter des recherches de pointe et d’en discuter, d’échanger sur des approches pédagogiques et des innovations, d’écouter des conférencières et conférenciers de premier plan et de promouvoir des travaux récemment publiés. Outre le congrès, l’ACSP organise diverses possibilités de réseautage tout au long de l’année. À la réunion annuelle des directrices et directeurs des différents départements de science politique au Canada, ces responsables ont l’occasion de discuter des tendances dans l’enseignement supérieur et des meilleures pratiques en matière de perfectionnement professionnel. Le Caucus des femmes de l’ACSP appuie des initiatives de mentorat et de réseautage afin de souligner les réalisations des femmes universitaires et d’aborder et de défendre les enjeux liés au genre dans le domaine de la science politique.

2. Encourager de nouveaux talents

L’ACSP s’engage en faveur de la prochaine génération de chercheuses et chercheurs en science politique. Notre congrès offre à la communauté étudiante la possibilité de présenter leurs travaux et de bâtir leurs réseaux de recherche. Nous offrons un soutien financier aux étudiantes et étudiants pour leur permettre de participer au congrès annuel par le biais du Fonds pour l’innovation, notamment en coordonnant le Caucus des étudiants diplômés, en finançant et en coordonnant un programme de bourses de voyage et en fournissant des emplois étudiants avant et pendant le congrès. L’ACSP parraine également deux programmes de stages professionnels rémunérés : le Programme de stage parlementaire, qui se déroule sur la Colline du Parlement, et le Programme de stage à l’Assemblée législative de l’Ontario, en collaboration avec le gouvernement de cette province. Ces programmes offrent des possibilités d’éducation et d’emploi inégalées à des étudiantes et étudiants de premier cycle et des cycles supérieurs, qui peuvent ainsi se familiariser avec la pratique de la politique au Canada. L’ACSP gère aussi une liste de messageries qui compte un vaste lectorat et qui fournit des informations à jour sur les congrès, les fonds offerts et les possibilités d’emploi à un large public en science politique, ce qui comprend la population étudiante aux cycles supérieurs et les universitaires émergents.

3. Soutenir l'excellence en matière de recherche et d'enseignement

L’ACSP s’emploie à promouvoir dans son domaine le développement de recherches et d’un enseignement rigoureux, d’excellente qualité et respectés à l’échelle internationale. Nous publions la Revue canadienne de science politique (RCSP), une revue phare qui fournit aux universitaires, aux gouvernements, aux organisations de la société civile et à la population canadienne des informations de pointe en matière de science politique. Nous décernons plusieurs prix annuels non seulement à des chercheuses et chercheurs et à des éducatrices et éducateurs de premier plan dans le domaine de la science politique, mais aussi à des membres de la communauté étudiante aux cycles supérieurs parmi les talents émergents. Le comité sur la réconciliation de l’ACSP est un comité permanent qui fournit conseils, ressources et meilleures pratiques aux départements de science politique et aux membres des corps professoraux qui cherchent à s’engager pleinement dans des pratiques de réconciliation et à accroître le contenu autochtone dans les recherches et les cours en science politique

4. Partager des connaissances avec des communautés plus vastes

L’ACSP met en relation les politologues avec de vastes communautés de stratèges, d’intervenantes et intervenants communautaires, de journalistes et de praticiennes et praticiens en vue d’approfondit le rôle de la politique dans toutes les facettes de la société. Notre congrès annuel donne à plus 600 membres l’occasion de faire connaître leurs recherches, ce qui facilite le transfert des savoirs depuis le monde universitaire à la communauté au sens large. L’ACSP fait la promotion de la science politique par divers moyens, notamment en assurant la liaison avec les agences gouvernementales chargées de soutenir l’étude de la politique en milieu universitaire, d’autres organisations professionnelles ainsi que la Fédération des sciences humaines et le Conseil de recherches en sciences humaines.

Votre don à l’ACSP nous aide à poursuivre et à étendre ce travail essentiel pour la discipline. L’ACSP est un organisme de bienfaisance enregistré auprès de l’Agence du revenu du Canada. Nous émettons des reçus fiscaux pour tous les dons. Les noms des donateurs sont indiqués sur notre site Web, sauf si le donateur ne le souhaite pas. Nous vous saurions gré d’envisager de faire un don dès aujourd’hui.

 

Pour faire un don

Témoignages d’étudiants

Anne Lachance, professeure adjointe, Université de Moncton (Ph. D., Queens, 2021)
J’ai eu la chance de recevoir une bourse de voyage pour étudiants de l’Association canadienne de science politique pour participer au Congrès annuel de 2018. Cette conférence a marqué ma carrière et m’a permis de rencontrer d’autres étudiants et des professeurs qui ont joué un rôle crucial dans mon parcours académique. La communication que j’ai présentée a reçu de judicieux commentaires de la commentatrice et des autres participants de mon panel. Grâce à leurs suggestions, ce texte a été publié dans une excellente revue scientifique, une publication qui a eu une importance déterminante dans mon embauche à l’Université de Moncton l’année suivante. Je considère que cette conférence a été la plus utile à laquelle j’ai participé dans ma carrière, et la bourse octroyée par l’ACSP a rendu cette participation possible. 

Kunle Adewumi (étudiant aux cycles supérieurs, adjoint aux communications, congrès de 2021 de l’ACSP)
Ma participation au congrès de 2021 de l’ACSP en tant que stagiaire est arrivée à un moment où je me trouvais à la croisée des chemins quant à mes projets universitaires futurs. Ayant une formation juridique et étant membre du panel de la section Droit et analyse de politiques, j’ai pu mieux comprendre le lien entre ces deux domaines et identifier les secteurs où mon expérience en droit et en science politique se rejoignait. Avoir la chance d’écouter les meilleurs chercheurs de diverses universités et d’entrer en interaction avec eux a été une expérience qui changé ma vie et j’en suis reconnaissant. Et c’est sans compter le sentiment d’appartenance à une communauté que j’ai éprouvé grâce à mes échanges avec d’autres étudiants de différentes universités ainsi que l’occasion que j’ai eue d’acquérir des compétences importantes qui m’ont été utiles bien après le congrès.

MERCI!

Donateurs 2022

Frances Abele; Nadia Abu-Zahra; Adekunle  Adewumi ; Christopher Anderson; Barbara Arneil; Robert L. Ascah; Keith G. Banting; Sylvia Bashevkin; Colleen Bell; Loleen Berdahl; Gwyneth Bergman; Antoine Bilodeau; Ronald Bilodeau; Karen Bird; Nandita Biswas Mellamphy; David Black; Kelly Blidook; Gerard Boychuk; Neil Bradford; Alison Braley-Rattai; Kathy L. Brock; Ian Brodie; Jörg Broschek; Orlando Brosowsky; Siobhan Byrne; Stephanie Jennifer Carvin; Alfred Chan; Nadine Changfoot; Andrea Charron; Cheryl N. Collier; John C. Courtney; Erin Crandall; Carol Dauda; Adrienne Davidson; Cristine de Clercy; Carey Doberstein; Alexandra Dobrowolsky; Dax D’Orazio; Eugénie Dostie-Goulet; Robert Johnston Drummond; Surulola Eke; Anna Esselment; Joanna Everitt; Emma Fingler; Fred Fletcher; Edgar Javier Flores Tiravanti; Breandan Flynn; Kim Fontaine-Skronski; Genevieve Fuji Johnson; Christina Gabriel; Kristin Good; Elizabeth Goodyear-Grant; J. Andrew Grant; Ian Greene; Riley Haas; Lois Harder; Kalevi Holsti; Carolyn Johns; Richard Johnston; Pierre Jolicoeur; Meghan Joy; Sirvan Karimi; Tae-Yeoun Keum; Loren King; Lucas Kins; Simon Kow; Chris Kukucha; Kiera Ladner; Miriam Lapp; Samuel  LaSelva; David H. Laycock; Andre Lecours; Christopher Leo; Willem Maas; Eleanor MacDonald; Michael MacMillan; Alexandra Mallett; Ruth Mireille Manga Edimo; Floyd McCormick; Allison McCulloch; Andrew McDougall; Heather McKeen-Edwards; Jessica Merolli; Heather Millar; Go Murakami; Jacquetta A. Newman; Kim Richard Nossal; Nilgun Onder; Brenda O’Neill; Martin Papillon; Louis W. Pauly; Samuel Popowich; Tracey Raney; Todd Reznor; Troy Riddell; Andrew M. Robinson; Fiona Robinson; Jonathan Rose; Michelle L. Roth; Jason J. Roy; Peter H. Russell; Peter Malachy Ryan; Anthony Sayers; Robert Schertzer; Anthony Sealey; André Simonyi; Alison Smith; Makere Stewart-Harawira; Brian Tanguay; Simon Thibault; Arjun Tremblay; Jonathan Trentatue; Ethel Tungohan; Luc Turgeon; Valérie Vézina; Jill Vickers; Christopher Waddell; Matthew John Wadsworth; Ann Marie Ward; Laurel Weldon; Melissa S. Williams; Robert J. Williams