2016 Prix de l’ACSP en Politique Comparée

Juin 1, 2016 | Prix, Prix de l'ACSP en politique comparée

Lauréat : Michelle Bonner

Photo: Michelle Bonner (University of Victoria), Aude-Claire Fourot (Simon Fraser University – membre du jury), et Yasmeen Abu-Laban (Présidente de l’ACSP 2016-2017, Dîner du président de l’ACSP, 1 juin 2016, Calgary Zoo Safari Lodge, Calgary) 

Policing Protest in Argentina and Chile (First Forum Press, 2014)

Extrait du rapport du jury : Policing Protest in Argentina and Chile de Michelle Bonner s’attaque à un phénomène politique de plus en plus courant de par le monde, à savoir le maintien de l’ordre face aux manifestations. L’ouvrage décrit la manière dont des acteurs politiques orientent leurs discours au sujet de ce qui est acceptable ou non dans le maintien de l’ordre lors de protestations. L’analyse s’articule sur la tension qui existe entre les structures démocratiques, qui incluent foncièrement le droit de manifester, et l’obligation de rendre des comptes de ceux qui ont la responsabilité de maintenir l’ordre. C’est surtout intéressant dans le cas de pays qui se sont démocratisés récemment dans la mesure où l’appareil répressif de l’État occupait une position particulière sous le régime autoritaire. Ce livre examine les pratiques et les discours relatifs au maintien de l’ordre lors de manifestations en Argentine et au Chili, où l’appareil répressif est vu à la lumière des expériences très différentes des citoyens. L’étude jette un éclairage nouveau et indispensable sur la réforme de la police et la démocratisation, surtout par rapport à l’obligation de rendre des comptes. L’ouvrage repose sur un cadre théorique novateur et fournit un nombre important de données empiriques. C’est l’exemple d’une excellente recherche dans le domaine de la politique comparée. Les personnes qui se penchent sur la démocratisation, les méthodes policières, les discours répressifs et l’obligation de rendre des comptes de l’appareil de sécurité dans les démocraties trouveront dans cet ouvrage un outil puissant non seulement pour bien comprendre ces notions, mais aussi pour remettre en question les méthodes policières utilisées aujourd’hui un peu partout dans le monde en présence de manifestations.